QUEL AVENIR POUR LA CHASSE EN FRANCE ?


En Janvier 2015, on nous annonçait la création de l’AFB (Agence Française de la Biodiversité), sous la houlette et la direction d’écologistes intégristes anti-chasse déclarés et pro-loup, dirigeants du ROC (Rassemblement des Opposants à la Chasse), rebaptisé « Humanité et Biodiversité » pour mieux avancer caché. Les dirigeants du ROC ont été nommés dirigeants de la nouvelle AFB par les pouvoirs publics.

Je vous rappelle le crédo des anti-chasses :  » La chasse n’a plus sa place en France et doit, à terme, être abolie ». Et le président du ROC avait exprimé publiquement sa volonté de phagocyter l’ONCFS pour parvenir à ce but ultime !

Continuer la lecture de « QUEL AVENIR POUR LA CHASSE EN FRANCE ? »
PARTAGER

LOUP : LE GOUVERNEMENT AU PIED DU MUR


Le plan loup 2018/2023, guidé par une « Expertise scientifique Collective » (composée d’experts dont la sensibilité ou l’appartenance écologiste n’a pas été précisée) avait fixé pour objectif un seuil de viabilité de 500 loups en France, à atteindre en 2023, arguant d’une forte mortalité des loups, liée en particulier aux tirs autorisés.

Loup pris dans un piège photographique

Ce qui est faux, puisque de 2004 à 2017 le total des prélèvements de loups autorisés en France a été de 198 spécimens, mais sur ces 198, seulement 125 ont été prélevés.
125 sur 13 ans, soit moins de 10 par an en moyenne. Un mensonge de plus, à ajouter à celui concernant le taux de reproduction, donné par l’expertise à « un reliquat de croissance de 5% », alors que les chiffres observés officiels donnent un taux de croissance de 22% !

Continuer la lecture de « LOUP : LE GOUVERNEMENT AU PIED DU MUR »
PARTAGER