Avis module thermique clip-onTHUNDER 2.0 (HIKMICRO)


Nous venons de faire l’acquisition de la très attendue lunette thermique THUNDER 2.0. La toute dernière version de lunette de vision nocturne par HIKMICRO. Plusieurs modeles sont disponibles à la vente. En voici les principales caractéristiques :

lunette thermique THUNDER 2.0

Notre choix s’est porté sur le TH35PCR (« TH » comme Thunder, « P » comme pro, « C » comme « clip-on, et « R » comme « réticule »).

Modèle lunette ou clip-on ?

Avant de partager notre avis sur le TH35PCR, nous allons expliquer la différence entre le modèle lunette et le modèle clip-on.

L’imagerie thermique détecte et affiche les différences de température des objets et des surfaces. Elle fonctionne en mesurant l’énergie infrarouge émise par les objets plutôt que la lumière visible. Les chasseurs utilisent ces dispositifs pour pour repérer les animaux de nuit (comptages, régulation, etc.). Il peut s’agir de monoculaire à main ou de lunette de tir. Mais aussi de clip-on : optique thermique qui se fixe sur une lunette de tir classique de jour pour effectuer des tirs de nuit.

Le TH35PCR que nous avons testé présente la particularité de pouvoir être utilisé à la main et en mode clip-on.

Prise en main de la lunette thermique THUNDER 2.0

Franchement, la première impression lors du déballage est top ! La lunette de vision thermique THUNDER 2.0 est légère et compacte. C’est important si on doit la clipper sur une lunette de jour). Elle « tombe » parfaitement dans la main. L’ergonomie est idéale avec des boutons facile d’accès (alignés comme ceux d’une trompette !).

lunette thermique THUNDER 2.0 TH35PCR

On sent tout de suite que les matériaux (alliage de magnésium) sont qualitatifs. ils apparaissent solides, pour une utilisation durable, même dans des conditions difficiles.

Les accessoires

Batterie

Excellente surprise : HIKMICRO a prévu une batterie lithium amovible. On peut aussi bien la recharger sur un chargeur (fourni) que directement dans l’appareil via un cordon usb-c. Par conséquent, sans avoir à la retirer de l’appareil pour la mettre dans le chargeur. Et, cerise sur le gâteau, une deuxième batterie est fournie avec la Thunder 2.0. Cela permet de faire un roulement et ne jamais être à cours. Ces batteries lithium sont beaucoup plus performante que des piles standard (autonomie jusqu’à 10 heures x 2 soit 20 heures au total !). Mais, en plus, on peut recharger les deux en même temps (une via le monoculaire et l’autre via le chargeur fourni). Très appréciable sur le terrain d’avoir toujours une batterie de secours.

batterie lunette thermique THUNDER 2.0
Remplacement de la batterie Thunder 2.0 HIKMICRO

C’est un vrai plus d’avoir une batterie remplaçable pour une utilisation durant une journée entière. Surtout avec des performances supérieures dans un environnement à basse température. 

Enfin, HIKMICRO a pensé à tout, même à la mise en veille par un appui court sur le bouton on/off. Cela permet d’éteindre et rallumer très rapidement l’appareil pour économiser la batterie.

Sacoche

La sacoche est un peu grande pour une utilisation sur le terrrain. On aurait préféré un petite housse de protection bien compacte pour protéger l’appareil lorsqu’on le glisse dans la poche ou dans le sac a dos. C’est une sacoche de rangement de l’ensemble du matériel (monoculaire, chargeur, cables, etc.) plutôt que de transport sur le terrain.

Paramétrages de base de la lunette thermique THUNDER 2.0

Mise en service

L’oculaire remplaçable de la THUNDER 2.0 permet de transformer facilement et rapidement le clip-on en un monoculaire d’imagerie thermique à partir de 1,8x. Toutefois, cela fonctionne aussi très bien sans cet accessoire. Nous n’avons même pas eu besoin de retirer la bague d’adaptation pour l’utiliser en monoculaire.

Lors de la mise en service notre lunette thermique était en mode clip-on. Nous avons eu du mal à passer du mode clip-on au mode monoculaire car la notice n’indiquait pas comment faire ! Les menus affichés à l’écran dans ce mode clip-on sont tout petits et difficiles à lire. D’autant plus que la fonction zoom n’est pas disponible dans ce mode. Pour la petite histoire, nous avons donc eu du mal à trouver comment basculer d’un mode à l’autre à cause de l’écran trop petit. Mais c’est anecdotique car nous l’avons signalé à HIK MICRO, qui a immédiatement mis à jours son manuel d’utilisation téléchargeable en ligne :

Mode oculaire

Pour info, voici l’additif au manuel (en anglais) et notre traduction en français :

En français :

  1. accéder aux menus avec la touche « menu » (appui long)
  2. défiler les menus jusqu’à la deuxième page de menu à l’aide de la touche « image »
  3. sélectionner le deuxième menu « oculaire » (« eyepiece » en anglais) par appui court sur la touche « menu »
  4. choisir « monuculaire » ou « clip-on » par appui court sur la touche « menu » pour basculer d’un mode à l’autre.

Monoculaire

Avant de faire tous les réglages, nous vous suggérons de le passer tout de suite en mode monoculaire (écran plus lisible). Cela vous permettra de vous familiariser d’abord avec les menus et le fonctionnement général de l’appareil.

Clip-on

Ensuite, vous pouvez passer en mode « clip-on » et utiliser le zoom de votre lunette de jour pour lire plus facilement les menus à l’écran. Il suffit de fixer l’appareil sur votre lunette de tir à l’aide de l’accessoire prévus à cet effet (en option, non fourni avec la lunette thermique) :

Bague d'adaptation avec convertisseur pour lunette thermique THUNDER 2.0
Bague d’adaptation avec convertisseur

La lunette thermique THUNDER 2.0 est très facile à monter et démonter sur une lunette de jour. C’est simple et rapide :

montage lunette thermique THUNDER 2.0 sur lunette de jour
Montage de la bague d’adaptation sur la lunette thermique Thunder 2.0
Montage de la lunette thermique Thunder 2.0 sur une lunette de jour

Réglage de la lunette thermique THUNDER 2.0 en mode clip-on

Sur ce point, nous trouvons que le manuel utilisateur est un peu succinct. En effet pour calibrer l’image on la déplace horizontalement et/ou verticalement. Mais nous n’avons trouvé aucune information sur le nombre de cm (par exemple à 100m) de déplacement à chaque clic. Cela aurait pu être utile, comme cela est fait généralement pour les lunettes de jour, lorsqu’on déplace le réticule (ex. 1,5 cm à 100 m par clic).

Pour info, en partant d’un calibrage à 0/0 nous avons dû déplacer l’image de -2 sur le plan horizontal et + 22 sur le plan vertical pour obtenir un parfait calibrage dans notre lunette de jour. En l’occurrence une Swarovski Z6(i) 1.7-10×42. C’est-à-dire que nous avons très peu de décalage sur le plan latéral. C’est quasiment « plug and play » (prêt à tirer). Juste une correction en hauteur due à la spécificité du montage (plus ou moins haut). C’est donc un produit très bien conçu et très fiable.

Par ailleurs nous avons trouvé très intelligent la fonction ligne de référence. Elle permet de bien s’aligner et positionner correctement le monoculaire sur la lunette de jour :

Enfin, très utile aussi la possibilité de créer 5 profils de mise à zéro si vous avez plusieurs armes. Vous pourrez configurer et sauvegarder chacune d’entre elles. Puis retrouver faclement vos réglages à chaque fois que vous passez de l’une à l’autre ! Vraiment HIKMICRO a pensé à tout sur ce coup là. 

Manuel utilisateur lunette thermique THUNDER 2.0

Comme nous l’avons déjà indiqué, la notice peut paraître incomplète à certains égards, mais il faut savoir que c’est un produit technique complexe. Nous pensons que c’est un produit réservé à un public averti qui maîtrise les réglages de base d’une lunette classique. Mais qui s’intéresse aussi aux nouvelles technologies et ne risque pas d’être rebuté par l’utilisation des boutons et menus d’un appareil électronique.

Nous avons eu du mal à trouver le lien pour le télecharger, donc le voici pour ceux qui le cherchent :

Ergonomie

Surprenant au départ, le design du bouton de mise au point s’avère finalement pratique. La position de la main est plus naturelle. Les réglages de la mise au point de l’objectif sont plus souples et plus précis grâce à de petits mouvements du doigt :

mise au point lunette thermique THUNDER 2.0

Par contre en mode clip-on (sur une lunette de jour), ce bouton peut paraître un peu éloigné lorsqu’on regarde dans la lunette ! Heureusement ce n’est pas rédhibitoire à moins d’avoir vraiment les bras très courts !

Logiciel, fonctionnalités de la lunette thermique THUNDER 2.0

Application pour smartphone

HIKMICRO fournit aussi une application extrêmement bien faite pour gérer les appareils d’extérieur à partir d’un téléphone portable. Il s’agit d’une solution tout-en-un qui prend en charge :

  • la prévisualisation,
  • le contrôle à distance,
  • la navigation et le téléchargement,
  • le partage de videos
  • les mises à jour du logiciel.

Peut-être cela aurait été une bonne idée d’ajouter à cette application une fonction permettant de switcher entre les mode « clip-on » et « monoculaire » ? Quoi qu’il en soit, l’application est très utile pour les paramètres quand on est en mode clip on.

Extinction automatique

S’agissant d’un produit très récent et du tout dernier logiciel mis en service, il se peut que quelques bugs subsistent lors de l’utilisation. Par exemple, nous avons paramétré l’extinction automatique sur 30 minutes mais nous avons constaté que l’appareil reste allumé en permanence. Cette fonction ne semble donc pas opérationnelle lors de notre test. Nous l’avons signalé à HIKMICRO, qui ne manquera certainement pas de régler ce problème lors de sa prochaine mise à jour.

Détection

Le détecteur à haute sensibilité thermique (NETD < 20 mK) allie une puissante caméra thermique jusqu’à 640 x 512 @12 μm @ F1.0. Cela garantit des images éloquentes et une capacité d’identification améliorée, même sous les moindres différences de température. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est HIK-MICRO-THUNDER-TH35PCR2.0-1024x169.jpg.

Franchement la lunette thermique THUNDER 2.0 fait parfaitement le job prévu, à savoir la détection des animaux (points chauds jusqu’à 1800 m). Il est facile d’identifier jusqu’à 400 m ! La qualité d’image est littéralement bluffante. L’image est ultra nette et permet une reconnaissance impressionnante des détails, par exemple pour sexer des bêtes.

Mesure des distances

Il existe même une fonction permettant de mesurer les distances par rapport à la hauteur des animaux observés. Ce n’est bien sûr pas aussi précis qu’un télémètre de jour. Mais cela peut s’avérer très utile lorsque des corrections de tir sont nécessaires à partir de certaines distances. Attention toutefois à ne pas confondre un sanglier de 30 Kg avec un de 120 kg car cela pourrait faire des écarts de 2 ou 3x la distance !

Réticules

Comme nous l’avons déjà évoqué, la lunette lunette vision thermique THUNDER 2.0 peut se monter directement sur une carabine à l’aide d’un rail (non fourni), grâce au système de fixation prévu à cet effet :

montage rail lunette thermique THUNDER 2.0

Ensuite il suffit d’activer le réticule de son choix pour avoir une carabine prête à l’emploi :

montage lunette thermique THUNDER 2.0 sur carabine

Il est possible de configurer et d’enregistrer les paramètres du réticule pour plusieurs utilisateurs du même appareil dans leurs profils de mise à zéro respectifs. La correction de réticule vous permet de viser la cible avec une grande précision en marquant le décalage entre le grand réticule et le petit réticule. Les fonctions telles que Figer et Zoom aident à ajuster le réticule plus précisément :

reticule lunette thermique THUNDER 2.0

On est vraiment bluffé lorsqu’on découvre la qualité et la variété de réticules disponibles dans la lunette thermique THUNDER 2.0 : 10 types de réticules différents avec à chaque fois 4 couleur au choix parmi Noir, Blanc, Vert et Rouge.

En mode noir chaud ou blanc chaud, si vous définissez la couleur du réticule sur blanc ou noir, la couleur du réticule est automatiquement inversée pour mieux viser la cible.

Par contre nous avons un petit bémol sur l’utilisation en lunette montée directement sur la carabine avec le modèle TH35PCR que nous avons testé. En effet, le dégagement oculaire (distance à partir de l’oculaire à laquelle il faut placer son œil pour obtenir une vision complète de l’image) est de l’ordre de 5 cm. Cela nous parait un peu court car la distance de sécurité entre l’optique et le visage (œil) doit être au minimum de 8 cm pour éviter un choc lors du recul. Notamment pour les gros calibres type 9,3 x 62. En pratique, cette distance se situe entre 10 et 20 mm, souvent proche de 15 mm. pour tirer correctement.

Par conséquent, si vous prévoyez un montage de la lunette directement sur votre carabine (sans utilisation du mode clip-on), nous vous conseillons d’opter plutôt pour le modèle TH35 (sans le « C » comme clip-on) spécialement prévu à cet effet et qui ne présente aucun risque de dégagement oculaire. Modèle du bas sur la photo :

Video, camera

La fonction permettant d’enregistrer systématiquement une vidéo de chaque tir (déclenchement automatique huit secondes avant chaque coup de feu) est aussi une exclusivité HIKMICRO que nous avons beaucoup apprécié. Cependant, nous avons constaté quelques déclenchements inopinés lors du rechargement manuel de la carabine. A contrario, il peut aussi arriver que la fonction enregistrement ne se déclenche pas automatiquement lors de l’utilisation d’un silencieux.

Aussi l’application permettant de visualiser l’image via un téléphone portable est un outil incroyable que nous avons pu tester avec un iPhone. Tout fonctionne à merveille. Les vidéos sont très facile à importer et à exploiter. Nous regrettons seulement que la fonction panoramique (lorsqu’on bascule le téléphone sur le côté) soit inactive.

Conclusion du test de la lunette thermique THUNDER 2.0

Le Top du Top ! Le plus complet et le plus abouti parmi tous les modèles disponibles sur le marché ! A condition d’être à l’aise avec les boutons, les menus, etc. et d’avoir un minimum de connaissance sur les armes, réglages d’optiques, etc.

La détection et l’identification sont faciles.

Les tirs sont précis, même après avoir démonté puis remonté plusieurs fois le dispositif sur une lunette de jour. Voici un exemple à 100 m avec des balles Winchester powerpoint en .308 :

test lunette thermique THUNDER 2.0

Ce n’est pas parfait comme en plein jour car l’acquisition de la cible est faite au jugé (sans voir les détails). De plus, les powerpoints sont loin d’avoir la précision et la régularité de balles de sniper ! Mais c’est largement suffisant pour atteindre la zone vitale (coeur/poumons) de n’importe quel grand gibier. Soit 5 cm maxi de dispersion pour une zone létale de +/- 30 cm de diametre.

HIKMICRO n’aurait pas pu faire mieux. C’est vraiment un produit qui relègue les plus belles lunettes de tir classique au rang de la Préhistoire !

Avertissement

Il est important de noter que la chasse est soumise à des réglementations strictes dans de nombreux pays pour :

  • protéger la faune,
  • maintenir la durabilité des écosystèmes
  • assurer la sécurité de la chasse

Les chasseurs doivent respecter les lois locales, chasser de manière éthique et participer à des pratiques de conservation pour garantir que l’activité est durable et responsable.

Veuillez noter que la fonction réticulaire peut faire l’objet d’interdictions et de restrictions dans certains pays et/ou régions.

La législation régissant les armes à feu et la chasse prévoit des conditions particulières pour l’achat, la possession et l’utilisation d’appareils d’imagerie thermique.

Veuillez toujours vérifier les dispositions et réglementations nationales avant l’achat ou l’utilisation.

A lire aussi :

Pour en savoir plus sur ce produit, rendez-vous sur le site HIKMICRO.

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *