Saviez vous que la vénerie est la chasse la plus écologique ?

Pour changer nous vous présentons ici une video de chasse à courre qui vous explique pourquoi elle est la chasse la plus écologique ! Cette chasse nécessite de vastes étendues de bois et de plaines, libres et ouvertes, sans obstacles majeurs. De plus elle se pratique que sur des animaux sauvages, jamais issus d’élevage ou de lâchés. C’est pourquoi, la Société de Vènerie, en partenariat avec les fédérations de chasseurs, l’ONF, etc, participe à différentes études telles que celle sur les continuités écologiques (bio-corridors). La chasse à courre est écologique car elle ne blesse pas l’animal : il est pris parfois par les chiens, mais le plus souvent il leur échappe… Peu d’animaux sont tués ! Dans bien des domaines, la chasse à courre a une action concrète sur le plan écologique : La vénerie est au plus près de la réalité du monde sauvage du point de vue de la prédation, elle maintient la faune dans son état originel.

  • la conservation et l’aménagement des forêts
  • la connaissance des animaux dans leur milieu naturel
  • la santé des populations d’animaux dont les chiens attaquent systématiquement les plus faibles ou ceux en mauvais état de santé

Comme il est expliqué dans la video ci-après, la vénerie est au plus près de la réalité du monde sauvage du point de vue de la prédation, elle maintient la faune dans son état originel :

En conclusion on peut dire que les veneurs ont une connaissance de la nature acquise par une fréquentation assidue des territoires ruraux et forestiers, au contact des animaux et des chiens courants. veneurs et écologistes ont des préoccupations communes en terme de sauvegarde de la biodiversité, de gestion des territoires, d’équilibre entre la faune sauvage et la forêt.

ATTENTION : CHIENS DE CHASSE MORTS EN 3 JOURS !

La maladie d’Aujeszky ou pseudo-rage a été identifiée en 1902 par un vétérinaire Hongrois. C’est une maladie due à un virus de la famille Herpes. Elle est répandue dans le monde entier, et n’est pas transmissible à l’homme. Elle touche les suidés domestiques ou sauvages, qui constituent le réservoir de virus. Elle peut être transmise par contact, ou par ingestion de viande infectée, aux ruminants et aux carnivores comme les chiens.

Chez le chien, la maladie est toujours mortelle en moins de 3 jours, et chez le chat en quelques heures. Les porcs ou les sangliers n’en meurent pas, mais présentent des troubles souvent discrets : fièvre, toux, prurit, avortements.

Le chien présente des troubles plus marqués, précédant la mort : abattement, fièvre, troubles de l’équilibre, convulsions, prurit intense avec parfois auto- mutilation. Il n’existe aucun traitement !

Il n’est pas possible de diagnostiquer la maladie chez le sanglier, vivant ou mort, sauf tests biologiques. Tout sanglier peut en être porteur.
Des foyers sont signalés dans le 06 et le 83.
Des foyers porcins en élevage (donc contaminés par contact avec des sangliers) sont signalés dans le 04 et le 84.

Soyez donc particulièrement prudents dans ces départements.
Pour vos chiens, les consignes de sécurité sont les suivantes:
– ne pas laisser les chiens piller (mordre) les sangliers tués.
– ne pas leur donner de la viande ou des viscères des sangliers tués.

2

Voir la bande-annonce ChasseTube !

Que vous soyez chasseur à l’affut, en battue, ou à l’approche, adepte du fusil ou de la carabine, retrouvez sur notre chaine Youtube toutes les chasses que vous aimez !

Partagez votre passion, dites nous ce que vous aimez : la chasse au gros gibier : sanglier, bête noire, keiler, attila, ou bien au petit gibier : faisan, perdrix, chasse au canard, chasse au pigeon, palombe, bécasse, lapin, caille, oie, bécassine, vanneau, grive ? A moins que ce soient les grands gibiers comme les cervidés qui vous font rêver : chasse au cerf, daim, mais aussi chamois, mouflon, Isard !

Il existe tant de modes de chasse différents !

Continuer la lecture de « Voir la bande-annonce ChasseTube ! »